Alpes de Haute-Provence

Annot

 

Annot

Annot est un charmant petit village des Alpes de Haute-Provence, sis dans un écrin de verdure à 705 m d'altitude. Comme beaucoup de villages des environs, les rues sont étroites et sinueuses et la hauteur des murs permet de garder un e fraîcheur bien agréable même au plus chaud de l'été. Autour du village, de nombreuses randonnées sont possibles, parmi les biens célèbres grès d'Annot.

Et si jamais vous souhaitez y rester quelques jours, l'hôtel la Cigale est une bonne adresse : des chambres très simples pour un prix très abordables et une très bonne cuisine.
Rue d'Annot
Chapelles d'Annot :

La chapelle Vérimande et la chapelle de Notre-Dame-de-vers-La-Ville



Pour y aller
: Le train de Pignes s'arrête à Annot. Comptez 2h environ de
puis Nice.

Album



Entrevaux



Entrevaux est un e très jolie petite ville fortifiée, adossée à une colline. Pour y entrer, il faut traverser le Var par un pont de pierres puis franchir une porte fortifiée à pont-levis. A l'intérieur, on profite de la fraîcheur des ruelles étroites qui n'ont rien perdu de leur caractère.
La visite de la citadelle est incontournable (à éviter l'été sous le soleil de midi, je parle d'expérience...). L'entrée se fait au bas de la ville. Un chemin fortifié en zigzag nous permet de parvenir à la citadelle qui surplombe la ville. A l'arrivée, à 150 m au-dessus du Var, on profite d'une vue magnifique sur les alentours. On peut également visiter le bâtiment, mais il est en assez piteux état.
Entrevaux
En redescendant, et si vous êtes affamés, n'hésitez pas à faire une pause à la crêperie "Les Chevaliers", qui sert d'excellentes crêpes à la secca, une spécialité de viande séchée d'Entrevaux.
Porte fortifiée

Un peu d'histoire :
La ville d'Entrevaux est implantée depuis le Xème siècle sur son éperon rocheux. Avant cela, elle occupait une place de l'autre côté du Var. Sa situation à la confluence de deux vallées lui vaut le nom d'Entrevaux (inter valles). Les remparts ont été édifiés dès le XVIème siècle afin de prévenir toute tentative d'invasion. En 1624, Richelieu décide de compléter les fortifications puis le roi Louis XIV confie à Vauban le soin de les consolider. Il en fera une place forte restée inviolée jusqu'à aujourd'hui.

citadelle d'Entrevaux

Pour y aller :
- Le train des Pignes depuis Nice s'arrête juste en face de la ville.

Liens :
album
article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :